Les blagues sur la Qualité

Le livre contient un recueil de blagues liées à la qualité. Cette page sera enrichie régulièrement de nouvelles blagues ou de dessins humoristiques. Si elles vous font rire, n'hésitez pas à les partager. Vous connaissez des blagues sur la Qualité (avec un grand Q) qui ne sont ni dans le livre, ni sur cette page ? N'hésitez pas à les partager ci-dessous :

Abonnez vous à la Newsletter (à droite) pour les recevoir par email. Vous ne recevrez rien d'autre et notamment pas de publicités. Vous pourrez vous désabonner simplement à tout moment.

4 réflexions au sujet de « Les blagues sur la Qualité »

  1. Dominique Dupagne

    Transmise par Luc Dussart

    Un voyageur en montgolfière est perdu. Il amorce une descente et aperçoit un homme qui fume une cigarette sur le toit d'un gratte-ciel.
    Il s'approche et lui crie :
    - BONJOUR, AIDEZ-MOI, J'AI RENDEZ-VOUS AVEC UN AMI DANS UNE HEURE, MAIS JE SUIS PERDU. OÙ SUIS-JE ?
    - VOUS ÊTES DANS UN BALLON À AIR CHAUD EN VOL STATIONNAIRE, À ENVIRON 200 M AU DESSUS DU SOL. VOTRE POSITION EST ENVIRON 40 DEGRÉS DE LATITUDE NORD ET 59 DEGRÉS DE LONGITUDE OUEST
    ...
    - OK, VOUS DEVEZ ÊTRE UN INGÉNIEUR !
    - EUH, OUI, COMMENT SAVEZ-VOUS CELA ?
    - VOTRE RÉPONSE EST PROBABLEMENT TECHNIQUEMENT CORRECTE, MAIS JE NE SAIS QUE FAIRE DE VOS INFORMATIONS ET MON PROBLÈME RESTE ENTIER ! VOUS M'AVEZ JUSTE FAIT PERDRE DU TEMPS !
    ...
    - OK, VOUS DEVEZ ÊTRE UN CONSULTANT QUALITÉ
    - ARGH ! MAIS COMMENT DIABLE AVEZ-VOUS DEVINÉ ?
    - FACILE ! VOUS BRASSEZ BEAUCOUP D'AIR, MAIS VOUS UTILISEZ DES OUTILS INAPPROPRIÉS. VOUS AVEZ FAIT UNE PROMESSE QUE VOUS NE POUVEZ PAS TENIR, ET VOUS COMPTEZ MAINTENANT SUR LES GENS EN DESSOUS DE VOUS POUR RÉSOUDRE LE PROBLÈME QUE VOUS AVEZ CRÉÉ DE TOUTE PIÈCE.
    ET EN EFFET, VOUS ÊTES DANS LE MÊME MERDIER QU'AU DÉBUT DE NOTRE CONVERSATION, MAIS MAINTENANT, VOUS ALLEZ DIRE PARTOUT QUE C'EST DE MA FAUTE !

    Répondre
  2. Dominique Dupagne

    Lettre adressée par le Duc de Wellington en 1812 au Foreign Office anglais, alors qu'il fait route vers les troupes napoléoniennes en Espagne. 

    Messieurs, 

    Bien que nous soyons en pleine campagne, mes officiers se sont pliés avec docilité à vos demandes d'inventaire. Nous avons inspecté et comptabilisé avec précision les selles, brides, tentes et piquets, et d'une façon générale toutes les fournitures dont je suis redevable devant le Gouvernement de Sa Majesté. Nous vous avons également envoyé des rapports sur l'état d'esprit et le moral de chacun de nos officiers. 

    Chaque objet et chaque pièce de monnaie ont été comptés et recomptés. Nous n'avons mis en évidence que deux erreurs pour lesquelles je vous demande votre indulgence. Par malheur, il manque en effet la somme de 1 shilling et 9 pence dans la cagnotte d'un bataillon d'infanterie, et il y a eu une horrible confusion, durant une tempête de sable, sur le nombre de pots de confiture de framboise attribués à un régiment de cavalerie. 

    Ces défaillances tout à fait regrettables pourraient être dues à la pression des circonstances, puisqu'il se trouve que nous menons une guerre contre la France, situation qui, j'espère, vous est connue à Londres.

    Cela me conduit à l'objet de ce courrier, qui est une demande de clarification concernant les instructions du Gouvernement de sa Sa Majesté, clarification qui me permettrait de mieux comprendre pourquoi je dirige une armée sur ces plaines arides. Notre but est apparemment d'atteindre un des deux objectifs qui suivent. Soyez assurés que je poursuivrai l'un ou l'autre de toutes mes forces, mais vous devez m'éclairer car il m'est impossible d'atteindre les deux :

    1) Former une armée de clercs britanniques en uniforme militaire, au service de comptables et de greffiers londoniens,

    ou, éventuellement,

    2) Bouter hors d'Espagne les armées napoléoniennes.

    Votre très obéissant serviteur,

    Wellington

    Source http://www.netfunny.com/rhf/jokes/88q1/13785.15.html

    Répondre

Répondre à Dominique Dupagne Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *